horizons logo
Start hiring

Portage salarial au Royaume-Uni

Expansion au Royaume-Uni, sans société britannique

Les services de portage salarial et d’employeur de référence britannique d’Horizons au Royaume-Uni simplifient l’embauche d’employés au Royaume-Uni.

Nous recherchons, embauchons et intégrons de nouveaux employés pour votre entreprise au Royaume-Uni, en veillant à ce que le droit du travail et les lois fiscales britanniques soient pleinement respectés. Cela réduit vos coûts d’embauche au Royaume-Uni, offre une expansion plus rapide et vous permet de vous concentrer sur le développement de votre entreprise.

Notre service de portage salarial britannique simplifie votre expansion

Horizons permet à votre entreprise d’étendre ses activités au Royaume-Uni sans devoir créer une filiale légale. 

Entrée rapide sur le marché

Horizons vous permettra de rechercher, d’embaucher et d’intégrer des professionnels dans tout le Royaume-Uni en seulement 24 heures.

Expansion rentable

Nos services de portage salarial britannique au Royaume-Uni et d’employeur de référence peuvent vous aider à réaliser jusqu’à 85% d’économies, sans devoir créer une société à responsabilité limitée au Royaume-Uni.

Externalisation des salaires

Traitement précis et ponctuel des salaires et de la paie, déclaration de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, gestion des dépenses, administration des prestations statutaires et des cotisations sociales.

Intégration des employés

Utiliser le bon dispositif pour tous les types de contrats de travail britanniques, qu’il s’agisse d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée.

Équipe juridique et RH sur place

Conseils juridiques dans le pays pour l’embauche de personnel, le renouvellement et la résiliation de contrats, la distribution d’avantages sociaux et la mise en conformité des ressources humaines. Vous bénéficiez ainsi d’une expertise locale en matière de fiscalité, de droit et de finances.

Assurer une conformité totale

Nous veillons à ce que les contrats de travail soient entièrement conformes et respectent la législation du travail locale et les meilleures pratiques par l’intermédiaire de notre portage salarial britannique.

Embaucher et rémunérer des talents avec Horizons in
180+ pays

Législation du travail au Royaume-Uni

Contrats de travail au Royaume-Uni

Le contrat de travail est une obligation légale au Royaume-Uni. Il doit mentionner clairement toutes les informations pertinentes concernant l’emploi, tels que les avantages sociaux, les heures de travail, la rémunération, etc.. Les salaires doivent être indiqués en livres sterling (GBP), la monnaie locale.

Grâce à notre service de portage salarial britannique, l’équipe d’experts locaux d’Horizons peut vous aider à rédiger des contrats de travail solides et conformes aux réglementations locales.

Temps de travail au Royaume-Uni

La durée maximale légale du travail au Royaume-Uni est de 48 heures (en moyenne sur une période de 17 semaines). Ces heures peuvent être réparties de n’importe quelle manière sur la semaine. Mais presque tous les gens qui travaillent dans un bureau le font du lundi au vendredi. A noter que les salariés peuvent également choisir de ne pas respecter cette limite. L’employeur peut le leur demander, mais ils ne peuvent être punis ou sanctionnés de quelque manière que ce soit s’ils refusent.

Jours fériés au Royaume-Uni

Il existe plusieurs jours fériés au Royaume-Uni, communément appelés “jours fériés”. 

L’Irlande du Nord et l’Écosse ont une approche différente du sujet. Il convient donc de se renseigner sur les jours fériés locaux lors de la création d’une entreprise dans ces pays.

Le Royaume-Uni compte une série de jours fériés nationaux qui sont célébrés chaque année. En 2023, ces jours fériés sont les suivants :

DateNom de la fête
Dimanche 1er janvierJour de l’an
Lundi 2 janvierLendemain du jour de l’an
Vendredi 7 avrilVendredi saint
Lundi 1er mai Fête du travail
Lundi 8 maiJour férié pour le couronnement du roi Charles III
Lundi 29 maiVacances de printemps
Lundi 25 déc Jour de Noël
Mardi 26 décLendemain de Noël

Prestations d'emploi au Royaume-Uni

L’avantage social principal au Royaume-Uni porte sur la part patronale de la contribution à l’assurance nationale (National Insurance Contribution), qui est le programme national de sécurité sociale. Employeurs comme salariés doivent contribuent au système public de soins de santé. La contribution de l’employeur s’élève généralement à environ 14 % de la rémunération totale.

Congés annuels au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, tout salarié à temps plein peut prendre 28 jours de congés annuels payés par an. Les jours fériés peuvent tomber sur ces jours, mais les employeurs accordent généralement entre 20 et 30 jours de congés annuels, plus les jours fériés habituels.

Congé maladie au Royaume-Uni

Si les salariés sont absents du travail pour cause de maladie pendant plus de sept jours, ils doivent fournir un certificat médical attestant de leur état de santé. Les employeurs doivent couvrir jusqu’à 28 semaines d’indemnités de maladie, à partir du quatrième jour d’absence continue, au taux légal de 96,35 livres sterling par semaine.

De nombreux employeurs proposent un régime d’indemnités maladie plus généreux, mais le minimum légal doit être respecté.

Congé maternité et de paternité au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les femmes peuvent prendre 52 semaines de congé de maternité, avec un minimum de deux semaines après l’accouchement pour la plupart des salariées. L’allocation est divisée en 26 semaines de congé “ordinaire” et 26 autres semaines de congé “supplémentaire”.

L’indemnité légale de maternité est versée pendant 39 semaines. Pour les six premières semaines, elle s’élève à 90 % du salaire hebdomadaire moyen. Pour les 33 semaines restantes, il s’agit du montant le plus bas entre ces mêmes 90 % et 151,20 livres sterling par semaine (depuis 2020).

Les partenaires peuvent demander une ou deux semaines de congé de paternité (rémunérées). Si les parents le souhaitent, il est également possible de partager le congé parental au Royaume-Uni. Celui-ci représente jusqu’à 50 semaines de congés et 37 semaines de salaire entre les deux parents, qui peuvent choisir de les prendre ensemble ou séparément.

Indemnités de départ et licenciements au Royaume-Uni

Les salariés britanniques bénéficient de diverses protections sociales. Tout employeur doit donc tenir compte de la législation concernant le licenciement en vigueur lorsqu’il envisage de licencier un salarié.

Au Royaume-Uni, les employeurs doivent donner un préavis lorsqu’ils licencient un salarié. Le préavis minimum légal est d’une semaine pour une période d’emploi entre un mois et deux ans, d’une semaine par an pour entre deux et douze ans d’ancienneté et de douze semaines pour une période d’ancieneté dans l’emploi supérieure à douze ans.

Tout autre délai de préavis doit être précisé dans le contrat de travail, et les employeurs prévoient généralement un mois ou plus. Certains contrats peuvent également stipuler qu’une indemnité est acceptable en lieu et place du préavis.

Au Royaume-Uni, des indemnités de licenciement sont accordées aux salariés ayant plus de deux ans d’ancienneté quand ils sont licenciés. L’indemnité correspond à la moitié d’une semaine de salaire pour chaque année d’ancienneté pendant laquelle le salarié avait moins de 22 ans. Ce montant passe à une semaine complète par année d’ancienneté entre 22 et 40 ans, et à une semaine et demie de salaire par année d’ancienneté à partir de 41 ans.

Pour les entreprises qui se développent à l’étranger pour la première fois, devoir gérer les licenciements et les indemnités de départ peut s’avérer être quelque chose de compliqué . Le service de portage salarial britannique d’Horizons peut atténuer les risques pour les entreprises étrangères et les guider tout au long de ce processus.

Fiscalité au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’impôt sur le revenu et l’assurance nationale sont payés dans le cadre du système “Pay As You Earn”, dans lequel les employeurs prélèvent automatiquement la fiscalité correspondante sur les salaires des salariés. Les impôts sont calculés de manière progressive, de sorte que le taux varie entre 0 et 45 % en fonction du revenu.

Assurance maladie au Royaume-Uni

Le National Health Service (NHS), le système de santé britannique, assure la quasi-totalité des soins de santé pour les citoyens et les résidents. Ces soins sont couverts par l’Etat et l’assurance nationale. Cela fait que les employeurs n’ont pas besoin de proposer une assurance maladie distincte. L’employeur et le salarié cotisent à l’assurance nationale à des taux fixés par le gouvernement en fonction des revenus.

Certaines entreprises proposent une couverture médicale privée comme avantage social, mais cela n’est pas nécessaire.

Rémunérations et avantages sociaux au Royaume-Uni

Règles d'indemnisation au Royaume-Uni

Le salaire minimum au Royaume-Uni augmente régulièrement. Il est fixé à un taux différent pour les salariés d’âges différents et les apprentis :

  • Pour les personnes âgées de 23 ans et plus, il est de 8,91 £ par heure ;
  • Pour les personnes âgées de 21 à 22 ans, il est de 8,36 £ de l’heure ;
  • Pour les personnes âgées de 18 à 20 ans, il est de 6,56 £ de l’heure ;
  • Pour les personnes âgées de 16 à 17 ans, il est de 4,62 £ par heure ;
  • Pour les apprentis, il est de 4,30 £ par heure.
Gestion des prestations sociales au Royaume-Uni

La mise en place de votre système d’avantages sociaux au Royaume-Uni en tant qu’employeur étranger peut être un processus long, avec de nombreuses lois différentes et des systèmes de protection pour les employés en place.

Une solution efficace consiste à confier à Horizons la gestion de vos avantages sociaux au Royaume-Uni. Nous vous aiderons à vous installer et à vousmettre en conformité RH le plus rapidement possible. Cela vous permet de vous concentrer sur une expansion rapide et réussie.